Pedro José García Sánchez - Ce que nous apprend le "Lepenchonisme" de l'entre-deux-tours





Entre l'héroïne de la "France Apaisée" et l'adalid de la "France Insoumise" c'est plus qu'une question de dialectique: leurs choix et attitudes parfois les rapprochent. Qu'il s'agisse du nationalisme patriotique revendiqué face à des "ennemis" de l'extérieur (immigrés/globalisation), du culte de l'autoritarisme (respect caractérisé pour Poutine, son manquement à l'égard des "journaleux") ou de l'habileté à endosser avec systématicité les rôles de juges ou de victimes dans les scènes publiques, Le Pen et Mélenchon convergent.
LEER

Comentarios